courir-pour-maigrir_0

Courir pour maigrir

Besoin d'une balance?

Sans contestation, le sport idéal pour maigrir ou conserver un poids de santé, c’est bien le jogging. Aide minceur par excellence, la course à pied offre l’avantage de brûler les graisses sans réduire la masse musculaire. Tous les adeptes de la course à pied vous le diront, ils ne courent pas pour maigrir : coureurs et coureuses profitent du running pour parfaire leur silhouette et vivifier leur esprit !

POURQUOI LE RUNNING ?

Perdre les amas graisseux ici et là pour se sentir bien dans son corps et dans sa tête, tel est l’objectif de la plupart des coureurs et des coureuses. Associé à un mode d’alimentation équilibrée, le running permet, par ses efforts soutenus et continus, de réduire efficacement l’excès de poids et cela à tous les niveaux. Mais pas seulement…, la course à pied contribue vraiment à maintenir un poids de forme, car toute surcharge pondérale limite le plaisir de courir. La pratique du running est très motivante pour rééquilibrer son alimentation sans avoir l’impression de faire des efforts insurmontables.
Le coureur régulier recherche dans sa pratique le meilleur moyen de faire fonctionner son corps pour atteindre ses objectifs, quels qu’ils soient.
Maigrir devient alors la méthode la plus efficace pour ne plus s’arrêter de courir !

LE CALCUL DU POIDS DE SANTÉ

Pour évaluer avec exactitude la valeur de sa masse corporelle et connaitre son poids de santé, il est important de calculer son indice de masse corporelle. Le calcul de votre IMC a pour but de donner la valeur de masse grasse et musculaire en prenant en compte le sexe, l’âge, la taille et le poids. En effet, nous avons souvent du mal à définir l’importance de notre surpoids. Le calcul entre le poids et la taille donne une idée très précise sur l’évaluation de sa corpulence et les risques d’un surpoids sur sa santé :
Formule de l’Indice de masse corporel (IMC) = diviser son poids par sa taille (en mètre) au carré.
Exemple : vous pesez 72 kilos et vous mesurez 168 cm
72 : (1,68 X 1,68) =
72 : 2,8224 = 25,5 (indice de masse corporelle)
Après ce calcul, il est nécessaire de comparer le résultat IMC aux valeurs des indices de référence :
– Inférieur à 16,5, on parle de dénutrition.
– Compris entre 16,5 et 18,5, on parle de maigreur.
– Compris entre 18,5 et 25, on parle de corpulence normale.
– Supérieur à 25, il s’agit d’un surpoids.
La mesure de l’indice de masse corporelle permet aussi de définir à quel endroit sont stockés les amas graisseux dans le corps. Dans l’évaluation d’un surpoids, les professionnels de la santé utilisent aussi une mesure appelée RTH ou Rapport Taille Hanches. Ces mesures permettent de connaitre avec précision la localisation des masses grasses.

COMMENT MAIGRIR GRÂCE AU RUNNING ?

Pour réduire sa masse graisseuse, il est capital de courir plusieurs fois par semaine (entre 2 à 3 fois ou plus) en suivant un programme spécifique. Ce sont des phases de courses lentes, et quelque fois courtes et intensives. Lors des séances à intensité fractionnées, la combustion de graisses sera 9 fois plus importante que si l’on effectue des entraînements uniquement longs (durée et nombre de kilomètres).

SI JE TRANSPIRE BEAUCOUP, JE MAIGRIS !

Malheureusement, la réponse est non. Il ne sert à rien de courir chaque matin pendant des heures et de transpirer en abondance. La transpiration ne fait pas maigrir, la sueur comporte 99 % d’eau et la réhydratation compense en totalité les pertes. Il est primordial de courir de manière régulière pour éliminer progressivement son taux de graisse corporel en suivant un programme d’entraînement running adapté et progressif.

Attention : Buvez en suffisance avant, pendant et après l’effort. L’eau ingérée n’augmentera pas votre poids d’origine. Tout manque de liquides dans l’organisme entraine de graves problèmes fonctionnels par les effets de la déshydratation.
Les débutants en course à pied ont souvent des difficultés à gérer les phases de récupération entre les séances de course. En suivant un programme adapté (course lente et progressive), ils pourront améliorer efficacement leurs capacités d’endurance

LES RÈGLES DE BASE POUR PERDRE DU POIDS OU MAINTENIR SON POIDS DE SANTÉ :

  • La régularité dans la pratique : pour que l’organisme utilise les graisses, il faut prévoir des entraînements running deux à trois fois par semaine (distances courtes à moyennes de bonne intensité) pendant plusieurs semaines.
  • La graduation de l’effort : pensez toujours à évaluer vos aptitudes physiques pour habituer votre corps à l’effort. Si vous ressentez de la fatigue pendant la séance de course, alternez par des phases de marche. Exemple : 10 minutes de course intensive – 10 minutes de marche. Augmentez peu à peu la phase de course en réduisant la phase de marche. C’est une bonne garantie pour réussir.
  • La graduation de l’effort : pensez toujours à évaluer vos aptitudes physiques pour habituer votre corps à l’effort. Si vous ressentez de la fatigue pendant la séance de course, alternez par des phases de marche. Exemple : 10 minutes de course intensive – 10 minutes de marche. Augmentez peu à peu la phase de course en réduisant la phase de marche. C’est une bonne garantie pour réussir.
  • Une alimentation équilibrée et pauvre en graisses : mangez à heure régulière pour éviter les grignotages, privilégiez les fruits et les légumes, réduisez les graisses, buvez de l’eau ou des boissons énergétiques avant, pendant et après l’effort.

OBJECTIF MINCEUR……PARTEZ GAGNANT GRACE AU RUNNING !

Vous souhaitez vous lancer ?
– Programme d’entrainement pour la perte de poids : séance par séance, vous aurez un programme complet ! Un grand nombre de plans d’entrainement accessible à tous vous permettant de perdre du poids.
Exemple :
Perte de poids d’environ 5kg avec un programme course à pied
Perte de poids d’environ 10kg avec un pogramme course à pied

  • fiasse samuel

    bonjour j aimerais commencer a courir mais je fais un peu plus que 100 kg quelle chaussure puis acheter?

    • Sunny SARTORI -BELGIUM-

      Bonjour Samuel,

      J’ai posé la question à l’un de nos ambassadeurs et pour lui, le meilleur choix se porterait vers la chaussure Elioprime de Kelenji: https://www.decathlon.be/chaussure-run-elioprime-id_8379988.html

      Cette chaussure de running propose en effet un meilleur amorti et un très bon maintien.

      Après, tout dépend de votre morphologie. La Kiprun LD présente aussi un très bon amorti grâce à notre technologie K-ring dans la semelle. Elle est par contre un peu plus chère: https://www.decathlon.be/kiprun-ld-id_8379738.html

      Mais c’est aussi une question de confort personnel. Je vous invite à aller les essayer en magasin pour mieux vous en rendre compte.

      Et n’oubliez pas qu’il vous est toujours possible de retourner la chaussure si elle ne vous convient pas, même après l’avoir utilisée.

      Sportivement,