pano-conseil-aquarunning

Courir autrement avec l’aquarunning !

Envie de chasser la routine pendant vos entraînements de course à pied, de varier les efforts et de pouvoir courir par tous les temps ? Pourquoi ne pas vous essayer à l’aqua running ? Discipline tendance depuis quelques années, il s’agit d’un excellent complément à la course à pied. Prêts ? Plongez !

L’AQUA…QUOI ?

Né dans les centres d’aquagym, l’aqua running s’exerce dans l’eau, comme son nom l’indique, à l’aide d’un tapis de course légèrement incliné et sans moteur. Seule la force des jambes entraîne le tapis et le met en mouvement à la vitesse souhaitée. Les pratiquants sont plongés dans l’eau jusqu’à la taille ou la poitrine et courent à leur rythme en alternant parfois avec des exercices de renforcement musculaire. Depuis 2004, il existe par ailleurs des championnats du monde qui regroupent 3 épreuves : le relais (3x50m), le marathon (1000m) et l’individuel (50m).
Une autre typologie d’aqua running se développe aussi en extérieur. Celle-ci se pratique le plus souvent à proximité de lacs ou de calanques. Elle consiste à alterner la course à pied dans et hors de l’eau.

aquarunning_1

LES INTÉRÊTS DE PRATIQUER L’AQUA RUNNING POUR UN COUREUR

L’aqua running ne remplace pas les entraînements de course à pied si vous préparez une course spécifique. En revanche, comme les sorties vélo, c’est un excellent complément à vos séances. Parce que le corps est porté par l’eau pendant l’exercice – limitant les impacts – les muscles, articulations et tendons sont ménagés pendant l’effort. Cette pratique sollicite l’ensemble du bas du corps – mollets, cuisses, fessiers – mais aussi efficacement la sangle abdominale puisque le corps doit résister à la pression de l’eau et garder l’équilibre sur le tapis de course.
C’est aussi un sport qui permet de travailler efficacement le cardio : essayez et vous verrez que le cœur s’emballe vite pour permettre aux jambes de tenir le rythme dans l’eau !
Enfin, l’aqua running peut être une bonne solution pour continuer à s’entraîner malgré d’éventuelles douleurs ou blessures causées par les entraînements en course à pied répétés. On ne parlera jamais assez des bienfaits des sports d’eau pour pallier les chocs subis par le corps pendant le running.

Rien de tel pour varier vos entraînements que de découvrir de nouveaux sports. Et l’aqua running est tout indiqué pour progresser et se faire du bien : il allie la douceur de l’eau aux bienfaits de la course à pied !

  • Serge Rigot

    Décathlon,
    L’article devrait aller plus loin en répondant aux questions suivantes.
    1. Y a-t-il des endroits (piscine, plan d’eau, salle de fitness) équipée pour pratiquer l’aquajogging sous la conduite d’un moniteur ou seul avec du matériel à notre disposition ?
    2. Si on a chez soi, une mini piscine (style pour enfants de 1m20), on devrait pouvoir le pratiquer mais y a-t-il des achats utiles à prévoir (ceinture de flottaison, lestage des pieds, tapis aquatique ou autre chose utile ?)